Le tissage dans l’artisanat marocain

 

Le Maroc est très réputé pour son artisanat de tissage notamment avec la fabrication de  tapis, couverture, coussin … chaque ville, chaque village, a ses motifs, ses couleurs (souvent en produit naturel pigment végétal), et ses matières premières laine, coton et tissus.

La décoration marocaine à travers le tissage

 La décoration marocaine est très liée à l’artisanat marocain, elle mixte les motifs et les formes berbères avec le savoir-faire de l’artisanat oriental plus arabisant.

La laine fut la matière naturelle l’a plus utilisée jusqu’à nos jours, mais depuis quelques années, le sabra s’est imposé sur les métiers à tisser.

Le sabra est une nouvelle fibre issue de la feuille de l’aloès. Sa particularité est sa ressemblance avec la soie, d’où son nom de soie végétale la même brillance, la même douceur, et un immense choix de couleur.

Les artisans tisserands réalisent de magnifiques tentures,  coussins, et  rideaux  en sabra.

Le boucharouette cette technique trés ancienne permet de réaliser des tapis avec des chutes de tissus, qui sont noués sur une trame, à découvrir impérativement.

Des femmes d'une association de Rabat fabriquent des lirettes avec des chutes de tissus acheté dans les usines de textile, une façon astucieuse de recycler

La passementerie artisanat marocain féminin

 Les femmes  réalisent de la passementerie, des embrasses de rideaux, des accessoires. De plus en plus le sabra est utilisé dans la décoration marocaine.

Les passementières fabriquent aussi maintenant beaucoup de bijoux orientaux : certaines se sont spécialisées dans la création de bijoux fantaisie.

Un artisanat de bijoux orientaux  se développe de plus en plus avec des bijoux originaux : le sabra est souvent tressé puis décoré avec des perles, du métal, ou des pierres.

Le tissage un artisanat qui évolue sans cesse

 

Lors de notre séjour  au Maroc en 2010 nous avions  visité une exposition d’artisanat du Maroc à Rabat, les plus grands maâlems (maitres)  étaient là et nous avions particulièrement été impressionnés par un tisserand de la région de Marrakech, la finesse du tissage, la qualité, le choix des matières,  les couleurs brefs splendides….

 

Après 3 ans nous avons recherché et retrouvé ce tisserand, à Tamesloht, village à 17km de Marrakech, nous avons visité cette coopérative « COOP ART TISSAGE TAMESLOHT »  d’où sont issu tous ces magnifiques  tissages foutas, drap de bain, nappe, écharpe….

 

Cette coopérative travaille beaucoup avec le coton, le lin, le sabra, la laine elle associe ces fibres avec finesse et élégance.

 

La qualité de ce tissage est exceptionnele et nous touche beaucoup et nous allons  proposer sur le site lhadara des articles de cette coopérative.